Le citoyenneté numérique comme finalité de l’éducation publique numérique

Par Lionel Alvarez

Le plan d’étude EdNum est en consultation. Trois portes d’entrée : usage, science informatique et média. Un cmd+F pour chercher le terme citoyen et nous l’observons à 5 endroits. Acquisition…

Le plan d’étude EdNum est en consultation. Trois portes d’entrée : usage, science informatique et média. Un cmd+F pour chercher le terme citoyen et nous l’observons à 5 endroits.

  1. Acquisition d’outils pour jouer le rôle de citoyen
  2. Usage citoyen des outils numériques et médiatiques
  3. En lien avec la charte numérique de l’établissement (1/2)
  4. En lien avec la charte numérique de l’établissement (2/2)
  5. Utilisation des médias sociaux de manière responsable

Si à cela, nous confrontons le modèle de « digital citizenship » proposé par Ribble (2011), dont voici ci-dessous une visualisation traduite par nos soins, il semble que le PER EdNum manque d’ambition ou de vision et ne témoigne pas pleinement de l’épaisseur des enjeux.

 

Les choix actuels du PER NUM ont assurément leurs fondements. Toutefois, il est parfois intéressant de se nourrir de ce que d’autres pays ou de ce que la littérature spécialisée peuvent proposer.

Les 9 dimensions de la citoyenneté numérique présentées dans ce modèle ont été organisées par Curran, et Ribble (2017). Ils proposent la structuration suivante :

Comme dans toutes les modélisations des phénomènes, il y a des limites. Par exemple, les domaines ne peuvent pas être conçus de manière pleinement boxologique : les questions de droits et de responsabilités en ligne seront assurément en lien avec les notions de loi numérique. Autre limite, la segmentation par âges est discutable. Pourquoi la notion de santé et bien-être en ligne n’apparaît-elle que dans le cycle 3 ? Toutefois, une telle modélisation permet d’envisager l’épaisseur du défi éducatif induit par la place de plus en plus grande que prend l’environnement numérique.

En bref, si l’école avait pour mission de former les élèves à vivre une pleine citoyenneté dans le monde réel, l’environnement numérique amenant des interrelations différentes (individu vs individu, individu vs état, individu vs entreprise…) exige alors d’intégrer la citoyenneté numérique dans le curriculum scolaire. Au fond, c’est bien là le projet scolaire, faire des individus des citoyens. Le numérique n’est donc pas une conséquence du cri alarmant des entreprises et de l’insertion professionnelle, mais bien de la nécessité de permettre à tout un chacun de continuer à participer à l’activité sociale.

 

______________________________

Curran, M. B. F. X., & Ribble, M. (2017). P-20 Model of Digital Citizenship.New directions for student leadership, 153. DOI: 10.1002/yd.20228

Ribble, M. (2011). Digital Citizenship in School. ISTE. Available : https://id.iste.org/docs/excerpts/DIGCI2-excerpt.pdf

Commentaires

Les commentaires sont modérés et ne seront rendus publics que s'ils contribuent à la discussion de manière constructive.